Les projets avec le lycée saint géraud

2016 - 2017

 

Depuis la rentrée scolaire 2015, nous avons mis en place un projet avec le lycée Saint-Géraud qui perdure depuis. Des élèves de Première et de Terminale Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art Communication Visuelle Pluri-Médias du Lycée Saint Géraud d’Aurillac ont imaginé un journal pour traiter de l’actualité des résidences au Parapluie. 

pepin img webRéalisé en toute liberté, chaque numéro paraîtra pendant les résidences et aura un lien avec le thème du spectacle de la compagnie accueillie au Parapluie.

Ce travail a été coordonné par Bruno Verger, professeurs d’Arts Appliqués avec l’aide précieuse de Jean Louis Benavent, professeur de français.

Le journal est imprimé à 1000 exemplaires et nous assurons sa diffusion dans des lieux de vie Aurillacois variés.

 

 

 

2016

  -  
  -
  -
  -

 

2017

  -  
  -  

 

2013

 

Des classes de Bac Pro Artisanat et Métiers d’Art Communication Visuelle Pluri Média du Lycée de la Communication Saint Géraud se sont rendues au Parapluie à deux reprises en 2013 afin de monter des projets avec deux compagnies en résidence:


Avec la compagnie Lucamoros en février 2013 :

saint geraud 2013 02Sur une journée les élèves du Lycée ont eu l’occasion de se rendre au Parapluie et de rencontrer la compagnie Lucamoros pendant leur résidence de création de «Quatre Soleils».
Dans cette gigantesque fresque, acteurs, musiciens, chanteurs et interprètes évoluent sur deux étages au rythme de l’écriture de Luc Amoros mais aussi aux rythmes des pinceaux des acteurs-plasticiens qui, en direct, offrent un décor visuel évolutif.

Dans les derniers temps du spectacle la compagnie souhaitait offrir aux spectateurs une sérigraphie réalisée en direct, en souvenir de l’instant.

saint geraud 2013 02Puisque l’image imprimée est à la base du métier des élèves de Bac Pro Artisanat et Métiers d’Art Communication Visuelle Pluri Média  du Lycée de la Communication Saint Géraud, il a semblé évident que ces élèves échangent avec la compagnie autour d’une pratique commune.

Les élèves sont des apprentis-dessinateurs et techniciens de l’impression et les membres de la compagnie sont des acteurs, plasticiens et amoureux de l’image, il n’en fallait pas plus pour que le courant passe vite et bien entre eux.
Un échange humain fort, un partage de pratiques et de techniques pour obtenir au final une série de quatre visuels de type sérigraphie (quatre parce que Quatre Soleils) offerts par les élèves du Lycée aux acteurs de la Compagnie Luc Amoros.


Avec les Antliaclastes en novembre 2013 :

Le Lycée de la Communication Saint Géraud avait un nouvel objectif : proposer une Section Europénne en Bac Pro Artisanat et Métiers d’Art Communication Visuelle Pluri Média. (Objectif tenu car la section va être ouverte à la rentrée de septembre 2014).

Afin de lier la pratique de l’Anglais aux projets culturels, ils ont pensé que cela pourrait être intéressant de collaborer avec Patrick Sims, Anglais et néanmoins tête de file de la Compagnie Les Antliatclastes en résidence au Parapluie en novembre 2013. Pour mêler la pratique d’une langue étrangère à la passion des Arts Appliqués et à la vision d’un metteur en scène, il fallait déterminer un terrain d’entente. Et c’est ce qui s’est fait !

Patrick Sims était en résidence au Parapluie pour transposer le roman «Le Virus de la Scène» d’Antonin Artaud en spectacle, avec dans sa poche des puces de chats savamment dressées comme interprètes.

Saint geraud 03

Les élèves du Lycée se sont alors lancés dans cette aventure un peu folle : mettre leurs talents de dessinateurs au service de Patrick Sims afin de lui proposer un ensemble d’accessoires délirants pouvant aider les puces à évoluer sur scène.
Ces inventions grandeur-nature sont à savourer dans un livre conçu par les élèves de Bac Pro Artisanat et Métiers d’Art Communication Visuelle Pluri Média, ouvrage intitulé Sac à Puces! Il s’agit d’un recueil d’inventions farfelues en lien avec le spectacle et les recherches de la compagnie Les Antliaclastes.

2007/2008

 

L’Association Eclat et le lycée de la communication Saint Géraud souhaitent développer un jumelage. Après une première expérience autour du projet La machine à peindre, sur l’année scolaire 2006-2007, des projets sont mis en chantier pour l’année scolaire 2007-2008. Le jumelage inclut la présence des élèves à deux ou trois sorties de résidence.

 

Travail autour de la signalétique du Festival : Terminale CAP Enseigne et Décor
Travail de réflexion avec la classe sur la signalétique des lieux d’accueil du Festival (accueil professionnel/presse et Maison du Festival). Le projet avait été divisé en trois temps : repérage-proposition-réalisation. La signalétique a été mise en place pour l’édition 2008.
 
Travail de réflexion autour d'une scénographie : 1Bac Pro Communication Graphique
Travail de réflexion avec la compagnie Transe Express qui a été accueillie en résidence au Parapluie du 21 au 30 novembre 2007 et du 7 au 19 septembre 2008. Leur nouvelle création Cabaret Chromatic est basée sur la mise en mouvement de tableaux qui ont marqué l’histoire de l’art. En amont de la venue de la compagnie, les élèves ont pu choisir un des tableaux et proposer une scénographie autour de celui ci. L’ensemble des propositions a été présenté au metteur en scène de la compagnie et exposé au Parapluie. Les élèves ont travaillé une journée avec la compagnie au Parapluie et assisté à la sortie de résidence.
 
Réalisation d'une vidéo : BTS Communication Visuelle
Réalisation d’un film de présentation du Festival d’Aurillac. Ce film est réalisé et monté avec des images de nos archives captées par Marc Guiochet. 
 
Travail de réflexion autour d'une scénographie : 1e STI Arts Appliqués
Conception de décors pour la nouvelle création de la compagnie Carnage Productions, Les Tréfort qui a donné lieu à la création d’une classe à PAC.
La compagnie, accueillie en résidence à Aurillac a directement travaillé au sein de l’établissement Saint Géraud avec les élèves. Un premier rendu a eu lieu le mercredi 28 mai 2008 au sein de l’établissement.

2006

 

La Machine à peindre

François Delarozière et Mino Malan de la compagnie La Machine proposaient en janvier 2006 au Parapluie un nouvel opus de la “La Symphonie Mécanique”. Cette résidence a donné lieu à de nombreuses rencontres avec les établissements scolaires, dont la classe de Bac Professionnel en communication graphique du Lycée Saint Géraud.

Les élèves et Bruno Verger, leur enseignant, inspirés par le travail de cette compagnie ont élaboré, dans le cadre de leur formation, une exposition déclinant des machines à peindre. Ce croisement entre le travail de création des compagnies en résidence au Parapluie et l’univers de la création graphique était à découvrir tous les après-midi dans “la rue” du Parapluie.

L'exposition de La Machine à peindre a eu lieu au Parapluie du 26 au 30 mars

Les visites du Parapluie

Les visites du Parapluie

Les projets avec le Collège Jules Ferry

Les projets avec le Collège Jules Ferry

Les projets avec le lycée Saint-Géraud

Les projets avec le lycée Saint-Géraud

Les projets avec le Lycée Raymond Cortat

Les projets avec le Lycée Raymond Cortat

Les projets avec l'école d'architecture de clermont-Ferrand

Les projets avec l'école d'architecture de clermont-Ferrand

Les Rendez-Vous étudiants

Les Rendez-Vous étudiants

L'exposition en collaboration avec l'ADEPA

L'exposition en collaboration avec l'ADEPA

L'exposition à la maison de retraite La Louvière

L'exposition à la maison de retraite La Louvière

Accompagnement de groupes pendant le festival

Accompagnement de groupes pendant le festival

compagnie Acte - Journal d’un seul jour

compagnie Acte - Journal d’un seul jour

LES SOUFFLEURS COMMANDOS POETIQUES - TORNADE SELFIES

LES SOUFFLEURS COMMANDOS POETIQUES - TORNADE SELFIES

Atelier de création avec une compagnie

Atelier de création avec une compagnie

logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE