• Aurillac 2022
  • 2018 - 26000 Couverts ©Pierre Soissons

    les résidences 2022

    Retrouvez toute la liste des résidences 2022 en cliquant ici
  • Collectif BIM

    ATELIERS DE PRATIQUE ARTISTIQUE

    PAR LE COLLECTIF BIM

    au collège La Jordanne
  • Correspondance de Quartier // blÖffique théâtre

    EXPOSITION

    Correspondance de Quartier

    par la compagnie blÖffique théâtre
  • LaQdM 2021 Site

ÉCLAT, labellisé Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, c’est :
l’organisation du Festival d’Aurillac depuis 1986 - Festival International de Théâtre de Rue, l’accueil en résidence de compagnie au Parapluie - ouvert depuis 2004 - ou sur le territoire du Cantal, la diffusion de spectacles et la mise en place d’actions culturelle et d’action de sensibilisation aux Arts de la Rue tout au long de l’année.

 

Retrouvez, sur ce site, toute notre actualité.

 

Accueil
 

FESTIVAL D'AURILLAC

Rendez-vous du 17 au 20 août 2022 pour la prochaine édition !
Cies-de-Passage
 

COMPAGNIES DE PASSAGE

Retrouvez ici toutes les informations pour votre inscription 2022
Cies-de-Passage
 

EN RÉSIDENCE AU PARAPLUIE

Retrouvez les compagnies accueillies au Parapluie en 2022

F Collectif du Prelude LittoralJoseph Banderet

Collectif du Prélude

"LITTORAL"

 

Création 2022 // Résidence Le Parapluie

 

 Les 18, 19 et 20 août 
 à 16h30, à 17h45 et à 19h 

 

 

En apprenant la mort de son père inconnu, l’orphelin Wilfrid souhaite l’enterrer auprès de sa mère, mais il se heurte aux institutions et à sa famille. Il décide alors de lui offrir une sépulture dans son pays natal, coin du monde dévasté par les horreurs de la guerre, dont les cimetières sont pleins. Il cherche un endroit de repos pour son père. Cette quête l’oblige à éprouver la réalité de l’autre. Des rencontres se créent. Une meute de jeunes se forme. Malgré des histoires tragiques, chacun, chacune, est en quête d’un sens à son existence, et trouve dans l'aventure collective un avenir plus lumineux.
La dépouille achèvera son périple dans les bras de la mer. L’onirique et le fantasque prennent place dans les moments difficiles et rythment ce voyage.
Ce "Littoral" se jouera en 3 épisodes, dans 3 endroits différents de la ville.
Comme Wilfrid, on éprouvera le voyage entre chaque épisode partant tou⸱tes ensemble, public et comédien⸱nes, dans cette épopée pour connaître l’issue de l’histoire.
Dans ce Littoral, ce sont 8 comédien⸱nes en jeu pour une trentaine de personnages, qui ensemble, déploient un monde de rencontres, un monde avec tout ce qu’il a de tragique, de burlesque, de ridicule et de révoltant.
On traverse les époques, les continents et les histoires.
Jouer à 8 aujourd’hui est un acte d’espérance et de résistance. Comme les jeunes de cette histoire le Prélude crie au monde qu’à la croisée des chemins il peut y avoir l’autre. Que ce monde-là ne peut se traverser qu’ensemble.
Solitaires mais solidaires.

 

 REPRÉSENTATIONS 
Épisode 1 : Les 18, 19 et 20 août à 16h30
Épisode 2 : Les 18, 19 et 20 août à 17h45
Épisode 3 : Les 18, 19 et 20 août à 19h


Durée : 45 min
Tout public à partir de 12 ans
Spectacle en accès libre

 

          

 

Photo : Joseph Banderet

Mise en rue : Maxime Coudour et Fanny Imber. Dramaturgie : Sophie Anselme.
Avec : Sophie Anselme, Maxime Coudour, Lucie Dordoigne, Simon Fraud, Fanny Imber, Claire Marx, Jean-Benoit Terral, Martin Verschaeve. Scénographie et co-construction : Benjamin Lebreton. Régie générale et co-construction : Neil Price. Création des costumes : Fanny Veran. Création sonore : Vivien Lenon. Regard Chorégraphique : Nans Martin. Regards extérieurs : Périne Faivre et Mathurin Gasparini. Administration : Les Thérèses. Diffusion : Label Saison.

Texte : Wajdi Mouawad.
Production : Collectif du Prélude.
Coproductions : Les Ateliers Frappaz-CNAREP-Villeurbanne, ECLAT-CNAREP-Aurillac, Le Fourneau-CNAREP-Brest, Sur le Pont-CNAREP-La Rochelle, Atelier 231-CNAREP-Sotteville-lès-Rouen, Le Moulin Fondu-CNAREP-Garges-lès-Gonesse, La Passerelle-Scène Nationale de Gap-Alpes du Sud, La Lisière-Lieu de résidence de création artistique des arts en espace public-Bruyères-le-Châtel, Le Super Théâtre Collectif-Lieu de résidence et de création artistique-Charenton-le-Pont, Espace Périphérique-Mairie de Paris-Parc de la Villette. Avec le soutien d’ARTCENA et d'ECLAT-CNAREP-Aurillac pour les présentations de projets 2020. Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France et de l’ADAMI.

F Belle Pagaille Monique sur les cretesCapucine Mandeau

Belle Pagaille

"Monique sur les crêtes"

 

Création 2022 // Résidence Le Parapluie

 

 Le 17 août à 16h 
 Les 18 et 20 août à 10h30 et à 16h 
 Le 19 août à 10h30 

 

 

Mais qu’est-ce qui lui a pris ?
À 80 ans, à deux doigts de la perte d’autonomie, à la veille d’aller se poser tranquillement en maison de retraite… Monique s’en va. Elle s’offre une fugue.
Elle met ses semelles de vent. Elle se barre sur les chemins.
Monique n'a pourtant jamais posé de problème.
Elle a toujours rempli ses obligations.
Notre héroïne, personne ne la verra et pourtant tout le monde la cherchera, cherchera à comprendre.
Les trois personnages partis à sa recherche sont sa fille, son filleul et son aide à domicile. Chacun a une histoire différente à raconter et un avis sur les motivations de cette fuite. Ils sont accompagnés d'amis et d’amis d’amis venus là pour aider à retrouver la vieille dame : le public.
Et voilà tout ce beau monde impliqué dans cette recherche aux allures de quête initiatique, tant bouffonne que poétique.
Monique n'est pas là où on l'attend et bouleverse l’ordre des âges, l’ordre des choses.
En fugue, Monique nous pousse à nous interroger sur les normes sociales, les concepts de dépendance, de vulnérabilité et de liberté.

La compagnie Belle Pagaille fait le choix d’une écriture chorale (sur les chemins) pour nous interroger sur les concepts de dépendance, de vulnérabilité et de liberté.

 

 REPRÉSENTATIONS 
Le 17 août à 16h
Le 18 août à 10h30 et à 16h
Le 19 août à 10h30
Le 20 août à 10h30 et à 16h


Durée : 1h30
Tout public à partir de 7 ans
Spectacle en accès payant

 

          

 

Photo : Capucine Mandeau

De et avec : Léa Good, Léa Marchand (en alternance), Capucine Mandeau, Cécilia Schneider (en alternance), Pierre-Damien Traverso.

Coproductions : ÉCLAT-CNAREP-Aurillac, Animakt-Fabrique vivante d’arts, de liens et de culture-Saulx-les-Chartreux, La Transverse-Scène Ouverte aux Arts Publics-Corbigny, Le Club des 6-Bourgogne Franche-Comté. Soutiens : Le Théâtre de l'Unité-Audincourt, Pronomade(s)-CNAREP-Encausse-les-Thermes, La Filature du Mazel-Fabrique Artistique et Culturelle-Val-d'Aigoual, La dame d'Angleterre-résidence et manufacture des arts de la rue-Brignon, Le Grand R-Lieu de résidence et de création artistique en milieu rural-Etrez.

F BallePerdueCollectif Im not Giselle CarterJerome Coffy

BallePerdue Collectif

"I'm not Giselle Carter"

 

Création 2022 // Résidence Le Parapluie

 

 Les 17, 18 et 19 août  
 à 22h 

 

 

Beyoncé est morte ce matin à 8h32. Cette nouvelle tombée du ciel, nous jette dans une descente paranormale, où les icônes 2.0 deviennent sujet de croyance et de magie, et les écrans, miroirs de vertige et d’apparence.
Dans un endroit, non-loin de nulle-part, Jiin, Madone des terrains vagues, plonge dans insta comme Alice dans son terrier. Elle bascule de l’autre côté.
Là où ses rêves de pop star, de filtres et de faux-or exhument les fantômes emmurés dans le mini-market des déceptions. Départ vers un exil hallucinée.
Il faut que tu te réveilles, Jiin !

Dans une chorégraphie aux allures de conte urbain, Marlène Llop et le collectif BallePerdue poursuivent leurs explorations des espaces-paysages à la recherche du génie des lieux. Iels dévoilent, à travers un clair-obscur électro, un contre-monde comme caché sous un drap blanc, à l’arrière de nos villes.

Entre installation, danse, concert et performance, le public est invité à se glisser sur un monde habité d’étranges présences et d’épiphanies nocturnes : une procession, une voiture ovni, des apparitions, un prêche sur un stabat mater, une chapelle luminescente, un trou noir... Une sorte d'odyssée poétique et souterraine de ce qui se cache, la nuit, derrière le clinquant des néons.
Ces fragments d'aujourd'hui se vivent comme des petits éclats de météorites ou des tableaux de la Renaissance tombés du camion.

 

 REPRÉSENTATIONS 
Les 17, 18 et 19 août à 22h


Durée : 45 min
Tout public à partir de 10 ans
Spectacle en accès payant

 

          

 

Photo : Jérôme Coffy

Mise en scène et direction artistique : Marlène Llop. Texte : Manu Berk. Musique, création Sonore : Arthur Daygue. Voix, chant : Pina Wood. Danse : Ji in Gook. Jeu, installation, vidéo : Jérôme Coffy. Jeu, installation, lumière : Laurie Fouvet. Costume : Lucile Gardie. Régie son (en alternance) : Frédéric Devaux, Coline Honnons. Production : Charles Bodin. Diffusion : Léa Lhomme.

Production : Collectif BallePerdue
Production déléguée : l’Usine-CNAREP-Tournefeuille.
Coproduction et accueils en résidence : L’Abattoir-CNAREP-Chalon-sur-Saône, Pronomade(s)-CNAREP-Encausse-les-Thermes, Le Cratère-Scène nationale d’Alès, ÉCLAT-CNAREP-Aurillac, L’Usine-CNAREP-Tournefeuille, Kultura Pays-Basque-Communauté d’agglomération du Pays-Basque, L’Atelline-Lieu d’activation arts & espace public-Juvignac, La Petite Pierre- Jegun. Avec le soutien de : DGCA-Ministère de la culture, DRAC Occitanie, Région Occitanie, Département Haute-Garonne, Fonds SACD Musique de scène & Copie privée, SPEDIDAM, Occitanie en scène // production en cours.
Le collectif BallePerdue est accompagné à la production par LO BOL-Comptoir du Spectacle.

F BeleBele OurseLoicNys

Bélé Bélé

"Ourse"

 

Création 2022

 

 Les 18, 19 et 20 août 
 à 21h45 

 

 

« "Ourse" raconte une quête de la beauté.
Le projet est né d’une conjonctivite carabinée qui a duré 2 mois.
2 mois pendant lesquels je me suis interrogée sur la probable cause de celle-ci : Puis-je encore voir la beauté ?
Je ne me suis pas intéressée à la laideur qui tentait de s’imposer mais à la beauté qui s’était volatilisée. Pourquoi écrire sur la beauté puisque c’est ce que j’essaie d’exprimer depuis que je pratique ce métier ?
Des raisons, il y en a toutes sortes : le monde anxiogène dans lequel on vit, notre rôle dans ce monde, la solitude des gens dans des sociétés ultra connectées, la rupture avec notre instinct animal, exister à tout prix et laisser des traces…
Ce qui m’intéresse, plutôt que de parler de ce qu’est la beauté, serait de ce que me « fait » la beauté. La beauté se partage, c’est subjectif, mais ça vise l’universel.
Et cette promesse de partage ne sera pas forcément tenue, mais peu importe ; car dans le moment chaleureux de l’entente, j’ai quelque chose que je sens commun à tous les humains.
L’époque est réaliste et la beauté nous rappelle que le merveilleux existe et que nous sommes d’avantage fascinés par ce qu’elle nous cache que par ce qu’elle nous montre. La beauté qui nous fascine ne peut être simplement contemplée ; l’aimer vraiment c’est y participer, c’est la vivre.
Alors, laissons cette joyeuse allégorie éclore et peut-être que "Ourse", telle la beauté, va nous apprendre à aimer ce que nous ne comprenons pas. »

 

 REPRÉSENTATIONS 
Les 18, 19 et 20 août à 21h45


Durée : 1h
Tout public à partir de 8 ans
Spectacle en accès libre

 

          

 

Photo : Loic Nys

Auteure : Sophie Deck. Mise en scène : Estelle Charles et Valérie Véril. Jeu : Sophie Deck, Frida Gallot-Lavallée, Cécile Jarsaillon et Emmanuelle Vein. Scénographie : Sophie Deck et Anne Ripoche. Création Lumière : Hervé Dilé. Régie générale : François Poppe. Création costume : Sophie Deck assistée de Frida Gallot-Lavallée. Direction de production et administration : Akompani - Agathe Delaporte et Alexandra Pellinkhof.

Coproductions et accueils en résidence : La Vache qui rue-Lieu de fabrique-Moirans en Montagne, L’Onyx-Scène conventionnée-Saint-Herblain, Le Boulon-CNAREP-Vieux-Condé, Pronomade(s)-CNAREP-Encausse-les-Thermes, Les Ateliers Frappaz-CNAREP-Villeurbanne, le festival Furies, l’Atelier 231-CNAREP-Sotteville-lès-Rouen. Accueil en résidence : Transfert-Rezé. Soutiens à la production : ministère de la Culture-DRAC Pays de la Loire et DGCA-création art de la rue, le département de Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire, l’association Beaumarchais-bourse d’écriture et aide à la production, la ville de Saint-Herblain, la SACD / Auteurs d'Espaces, l’Adami, la Spedidam.

L'Opération Girouettes

Accueil
 

ESPACE PRESSE

Accueil
 

ESPACE PROFESSIONNEL

Accueil
 

VENIR A AURILLAC

Accueil
 
logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos,
des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.