3615 Dakota c Bruce Boyd web

3615 DAKOTA
"De et par la possibilité éventuelle des devenirs envisageables"

En résidence de création du 22 au 28 février 2021

Pas de présentation

 


 

Le futur c’était mieux avant. Dicton populaire
Entre activisme et performance, ce dispositif plonge dans nos croyances collectives pour écrire sur la page blanche de nos devenirs et transformer nos visions d’un futur catastrophique. De la science-fiction à la collapsologie en passant par la voyance et la prospective, cette installation performative propose de s’immiscer dans les mécanismes de la fabrique de demain.
Réunis autour d’un temple votif dédié au futur, performances et rituels invitent les spectateur.trices à un voyage dans l’avenir pour s’envoyer un message à eux-mêmes, mettre en scène nos cérémonies mortuaires à l’heure du Coronavirus, à chercher dans nos SMS un mode d’emploi inconscient pour construire un monde meilleur, à vivre une expérience tripadvisor pour avenir possible, à tirer les tarots de la modernité et apprendre à danser un slow tout en assurant les gestes-barrières.

 

Co-producteurs : Le Grütli-Centre de production et de diffusion des Arts vivants-Genève, Espace Malraux-Scène Nationale de Chambéry et de Savoie, ECLAT-Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public-Aurillac, L'Abattoir-Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public-Chalon-sur-Saône.
Avec la soutien de : Pro Helvetia, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Leenaards, Fonds Mécénat SIG.

Photo : Bruce Boyd

>> Les résidences 2021

 


logoASSOCIATION ECLAT
LE FESTIVAL D'AURILLAC - LE PARAPLUIE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos,
des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.